Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Basket-ball cadet A : Si près!

Texte de Alex Amesse

En ce mercredi soir 29 octobre 2003, les Dragons affrontaient l'école Évangéline pour leur deuxième partie de la saison. Après une victoire décisive lors du premier match, l'équipe était bel et bien prête à remporter une nouvelle victoire.

Contrairement à l'équipe de la semaine dernière, les joueurs d'Évangéline sont arrivés au moins dix minutes avant le début du temps d'échauffement. Les Dragons étaient encore en train de se changer que, déjà, Évangéline avait pris possession du terrain et se réchauffait.

Les Dragons avaient plusieurs supporteurs derrière eux, y compris un ancien membre du Collège et quelques joueuses de l'équipe féminine cadette A. Il y avait un nouveau joueur dans l'alignement, Alexandre Pigeon, qui n'avait pu être de la première partie étant donné qu'il était épuisé par la saison de football qui se terminait.

Les membres des Dragons avaient de la difficulté à organiser une bonne technique en défensive et rataient plusieurs lay-up, très tôt en début de match. Après le premier quart, Évangéline menait 17 à 8 grâce en partie au numéro 21 et à un jeu défensif très serré. Elle avait un total d'environ 7 bloqués, selon l'analyste des Dragons, Jean-Martin.

Pendant les deux derniers quarts, la joute a pris une tournure très bizarre. Premièrement, les Dragons, qui perdaient par 11 points après la mi-temps, ont monté à 3 points d'écart d'Évangéline grâce aux jeux de Jerry Sanon et de Thierry Toussaint. Jerry a d'ailleurs été frappé à la tête par un des joueurs de l'équipe adverse, alors que Thierry a été blessé grièvement au menton lorsqu'il a foncé directement dans le mur! Heureusement, sa tante - infirmière - était sur place et a pu rapidement prendre la situation en main.

Malgré ces coups fatals donnés à l'équipe, les Dragons se sont soulevés et avec à peine 1 minute 28 secondes à jouer, ils ont repris cinq points grâce à Jerry. C'est pourtant Kevin Dalpé qui a placé l'équipe à un point d'Évangéline avec 8 secondes à faire. Les Dragons ont donné le ballon à Évangéline avec l'espoir de pouvoir le reprendre après les deux lancers francs du joueur numéro 8. Celui-ci a raté le premier lancer et réussit le deuxième, mais les Dragons n'ont pas pu égaliser à temps et ils ont perdu 62 à 60 ce match endiablé.

Prochaine partie:
Mercredi 12 novembre 2003, 18 heures
les Dragons reçoivent Édouard-Montpetit

Partagez cette nouvelle

RETOUR