Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Michèle Marineau, écrivaine

Au cours de la première semaine de décembre, les élèves de deuxième secondaire ont reçu la visite de Michèle Marineau, auteure, entre autres, de La route de Chlifa, oeuvre actuellement au programme du cours de français.

Madame Marineau, avec beaucoup d'enthousiasme, a raconté aux jeunes l'histoire de ses livres, dans leur ordre de «naissance». Elle a su leur démontrer l'amour qu'elle ressent pour son travail et leur transmettre toute sa passion. Elle a raconté les bons côtés de son travail ainsi que les difficultés qu'elle rencontre parfois, faisant bien comprendre aux jeunes que c'est un métier qu’il faut faire pour le plaisir, parce qu'il est stimulant, valorisant et diversifié. Elle considère qu'elle a de la chance, puisqu'elle passe des mois à écrire des histoires qui l'intéressent.

L'écriture lui permet aussi de satisfaire son désir de vivre des vies différentes de la sienne. Elle arrive à communier réellement aux émotions et aux sentiments de ses personnages. Lorsqu'elle se plonge dans une nouvelle vie, elle fait énormément de recherches pour bien connaître son nouveau milieu, les métiers qu'elle met en scène, l'époque où se déroule l'histoire. Et elle est seule à pouvoir décider quand sa recherche est suffisante, ce qui n'est pas le cas, dit-elle espièglement, pour les recherches que doivent faire des élèves. Par contre, il lui arrive de se faire «pousser dans le dos par son histoire». Étrangement, ce sont parfois les personnages qui décident ce qu’ils veulent faire, qui la contrôlent.

Elle aime également le fait que grâce à son métier et au succès qu’a obtenu particulièrement La route de Chlifa, elle est invitée dans un grand nombre d’écoles à travers le pays et en Europe et rencontre ainsi ses lecteurs. Elle peut donc mieux connaître ceux à qui elle s’adresse.

Les nombreuses anecdotes racontées par Michèle Marineau et son enthousiasme n’ont pu que donner davantage le goût aux jeunes élèves de se plonger dans leur roman et peut-être même de se lancer dans l’écriture à leur tour. De la belle visite, en somme!

MD

Partagez cette nouvelle

RETOUR