Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Basket-ball cadet A :
une défaite amère... ou poisson d'avril... en retard!

Texte de Alex Amesse

En ce vendredi 2 avril 2004, les Dragons étaient prêts à affronter le collège Lavoie pour la demi-finale. Ces deux équipes s'étaient déjà affrontées durant la saison régulière; le match s'était alors terminé par une victoire des Dragons. Le collège Lavoie avait donc envie de se venger du CSJV.

La joute commença sans trop d'action. Après déjà deux minutes, le pointage était seulement de 2 à 2. Tout d'un coup, la défensive des Dragons s'écroula et le collège Lavoie prit les devants par 10 à 4.

Le deuxième quart fut dominé, du début à la fin, par Lavoie. Le blâme ne doit toutefois pas tomber uniquement sur le dos des Dragons. Les arbitres avaient de la difficulté à être consistants dans leur jugement et à plusieurs reprises, les officiels ont laissé plusieurs infractions leur passer sous le nez! À la mi-temps, le pointage était de 20 à 11 en faveur de Lavoie.

L'entraîneur des Dragons, Sylvain St-Amour, réveilla alors ses joueurs, ce qui a été très efficace. D'Alexandre Nadeau à Jerry Sanon, de Jerry à Thierry Toussaint, tous donnèrent leur 110% et les Dragons parvinrent à égaliser le pointage. Il faut surtout mentionner les trois lancers de trois points par Alexandre au cours de cette remontée. Le troisième quart s'est terminé 40 à 40.

Le quatrième quart s'annonçait des plus excitants et il le fut! En effet, il a été rempli de rebondissements. Chez les Dragons, maintenant en avance de 56 à 52, Jerry Sanon, qui avait déjà quatre fautes à son actif, commit sa cinquième et dernière du match... Avec environ trois minutes encore à jouer, il fut sorti de la partie. Les dernières minutes de la joute furent «crève-coeur» pour les partisans et les joueurs des Dragons.

Avec le pointage de 60 à 60, les Dragons ont commis une faute intentionnelle, pour ensuite essayer de reprendre possession du ballon. Le joueur numéro 3 de Lavoie a réussi ses deux lancers francs, s'est tourné vers la foule qui le huait, et, avec son index, il fit signe à la foule de se taire! Malgré son arrogance, son équipe l'emporta, dans une défaite déchirante pour les Dragons de 66 à 60.

Les joueurs des Dragons n'ont rien à se reprocher. Ils ont connu une saison merveilleusement bonne. Tous les Dragons ont donné leur 100% du début jusqu'à la fin de la saison et ils doivent regarder cette défaite à la fois comme une leçon et comme une étape remplie de rebondissements émotifs qu'ils ont franchie ensemble, forts de leur esprit d'équipe.

Un immense merci à Alex, notre chroniqueur, fidèlement présent aux parties des Cadets A et qui a su rendre compte avec brio de l'évolution de cette équipe!

Partagez cette nouvelle

RETOUR