Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Bon départ pour nos hockeyeurs

Les équipes sportives du collège ont toutes commencé leur saison. Cette année de nouvelles équipes s’ajoutent. Il s’agit de nos deux équipes de hockey. L’équipe Pee-Wee A, composée de joueurs de première et de deuxième secondaire et l’équipe Bantam AA, composée des meilleurs joueurs de 2e secondaire et d’élèves de troisième. Le personnel entraîneur pour le Pee-Wee A est composé de Patrick Plante et de Sylvain Anger, qui a déjà joué dans la LHJMQ pour le Rockets de Montréal. Pour nos Bantam, l’entraîneur chef est nul autre que Normand Flynn qui fut, à l’époque, entraîneur dans la LHJMQ et qui a été engagé tout récemment pour diriger les Dragons de Verdun dans la LNAH. Sylvain Anger est aussi entraîneur adjoint pour l’équipe Bantam. Voici le résumé des matchs joués lors de la première semaine d’activités.

Pee-Wee A : Dragons du CSJV 4 Collège Brébeuf 2


Nos Pee-Wee étaient très excités à l’idée d’être les premiers à représenter notre collège au hockey. Malgré le manque de discipline de nos joueurs, ils ont su être opportunistes pour remporter un match très serré par la marque de 4 à 2 face au Collège Brébeuf qui représente une des forces dans la ligue. À noter, l’excellente performance des deux gardiens de buts des Dragons : Nicolas Croteau et David Crisafulli qui ont su garder leur équipe dans le match!


Pee-Wee A : Dragons de CSJV 9 Regina Assumpta 3


Dans un festival offensif, nos Pee-Wee ont joué un autre excellent match. Le pointage du match représente très mal l’allure de la rencontre. Après deux périodes, les Dragons menaient 3 à 2 avant d’exploser avec 6 buts en 3e période. Déjà, dans ce match, on pouvait remarquer l’amélioration au niveau de la discipline des joueurs. À noter, le premier tour du chapeau de l’histoire du CSJV qui a été réalisé par le numéro 17 Marc-Gabriel Gignac.


Bantam AA : Collège Français 4 Dragons du CSJV 1


C’était le match d’ouverture au collège et la troupe de Normand Flynn avait tout un défi en affrontant une des grosses puissances de la ligue. Malheureusement, les 12 supériorités numériques concédées à l’adversaire ont permis au Collège Français d’inscrire 3 buts qui ont fait la différence. Point positif, on peut dire que le jeu de notre équipe en infériorité numérique est remarquable si l’on tient compte du fait que notre équipe n'a accordé seulement que 3 buts en 12 punitions contre une équipe très puissante. Il ne faut pas oublier la très bonne performance de Hugo Joly-Morin dans les buts des Dragons sans qui le pointage aurait pu être plus catastrophique.


Gabriel Arteau

Partagez cette nouvelle

RETOUR