Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Un joueur de l’Impact au Collège

C’était un lundi glacial. Nous attendions l’entraîneur Jason DiTullio à l’entrée de l’aréna pour en apprendre plus long sur le programme d’enrichissement en soccer. Nous en avons aussi profité pour lui poser quelques questions sur l’équipe dont il fait partie, l’Impact de Montréal.

Au départ, l’idée d’un camp d’entraînement est venue de lui et de M. Mancini, un des autres entraîneurs. « Il y a très peu d’équipes de sport dans l’Est par rapport à l’Ouest. Quand j’étais plus jeune, il n’y avait qu’une équipe de soccer dans ma municipalité. Je voulais donc donner la chance aux jeunes de pratiquer ce sport ». Deux autres entraîneurs l’aident dans son travail car il y a environ 40 jeunes inscrits. En jouant, ils apprennent et développent des techniques comme lever la tête en possession du ballon et monter avec celui-ci, pratiquer les touches, les dribbles, etc.

À la suite d’une blessure (déchirure de trois ligaments du genou à la dernière minute de jeu à Calgary), Jason n’a pu terminer la saison 2004. Il a dû subir une opération nécessitant 6 mois de réhabilitation. Confiant, il prévoit recommencer à jouer en janvier. Soulignons que l’Impact a gagné la coupe de la A-League (coupe de soccer pour la meilleure équipe d’Amérique du Nord). M. DiTullio nous a avoué que ce fut une des plus belles journées de sa vie, comparable au jour où il a perdu en quart de finale avec l’équipe junior canadienne aux championnats mondiaux. C’est le plus loin qu’une équipe canadienne, toutes catégories confondues, se soit rendue.

Rémi Dion, Dominic Dubois et Sébastien Maranda, des jeunes qui font partie du programme, nous ont confié qu’ils aimaient beaucoup leur expérience.

Roxanne Leblanc
Anne-Marie Maccio

Partagez cette nouvelle

RETOUR