Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Football cadet : un match désastreux…

Samedi dernier, par une magnifique journée, l’équipe cadette des Dragons a vécu un match cauchemardesque!

Les cadets recevaient les Cactus du Collège Notre-Dame. Nos Dragons ont fait, au cours de cette partie, de tristes découvertes, qui leur ont, nous l'espérons, permis d'acquérir des notions essentielles concernant l’esprit sportif.

Au cours de la première demie, notre porteur de ballon, Xavier Bernet (no 32), aurait pu être gravement blessé au cou, sur un retour de botté, parce qu’il a été saisi par son protecteur facial pour être amené au sol par un adversaire. Il est demeuré plusieurs minutes au sol. D'autres situations déplorables se sont produites pendant le match, laissant nos joueurs plutôt désenchantés.

Les Cactus ont perdu un seul point d’éthique au cours de cette partie et un de leurs joueurs a été expulsé à cause de ses agissements.

Peu à peu, pendant le match, les Dragons se sont malheureusement désintéressés du jeu. Ils auraient peut-être pu minimiser les dommages en demeurant alertes, et ne pas atteindre l’écart final de 46 à 0.

Cette situation a toutefois permis une sortie digne de mention de la part du demi défensif, Marc-Antoine Bellini (notre photo). À la mi-temps, il a tenu à ses coéquipiers un discours impressionnant, tentant de leur expliquer qu’ils devaient continuer à se battre pour le principe, proprement. Il leur disait qu’ils se devaient de poursuivre avec un maximum d’intensité, ne serait-ce que pour se donner la chance de produire quelques beaux jeux, pour le simple plaisir de bien se comporter dans la défaite. Son éloquence et sa maturité ont impressionné tous les joueurs et entraîneurs de l’équipe.

Le joueur du match à l’offensive est le porteur de ballon Marc-André Rouillard (no 21), qui a su conserver son intensité tout au long de la partie et qui a produit deux retours sur des bottés d’envoi.

À la défensive, Marc-Antoine Bellini (no 20) qui, outre son discours enflammé, a réussi 6 plaqués, 5 aides, 2 pressions, 2 rivets et a bloqué un converti.

Le joueur de ligne est l’ailier défensif Martin Couture (no 73), pour avoir réussi 2 plaqués, 3 aides, 4 pressions sur le quart-arrière et avoir recouvert un échappé.

Le secondeur de milieu Louis-Philippe Chénier (no 35) et le bloqueur défensif Marc-André Urèche (no 64) ont également réussi des performances notables.

Souhaitons que ce match si décevant stimule malgré tout nos Dragons! Et comme le répète souvent l'entraîneur en chef Yves Paquette : On s'essuie et on recommence!

Prochain match :

Vendredi 7 octobre, 16 h : les Dragons visitent Curé-Mercure

Giulio Siciliano, entraîneur, avec la collaboration de Marie Douville


Partagez cette nouvelle

RETOUR