Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Ateliers de théâtre en quatrième secondaire

Visite de Nathalie Costa, comédienne

En français de quatrième secondaire, chaque année, les élèves se regroupent en équipe pour former des troupes de théâtre. Chacune des troupes doit choisir une pièce de théâtre, se répartir les rôles, créer une mise en scène, etc. Les membres de la troupe devront, après des semaines de travail, interpréter leur pièce devant leurs camarades de classe. Les élèves bénéficient d’une aide précieuse, à ce moment-ci de leur préparation. La comédienne Nathalie Costa vient rencontrer, à deux reprises, chacun des foyers pour assister à des extraits des pièces et guider les élèves de ses précieux conseils. Avant sa venue, les équipes se préparent. Elles doivent choisir des extraits d’une durée globale équivalant à environ cinq minutes par personne; de plus, les extraits choisis doivent permettre à chacun des comédiens de s’exprimer également, afin que tous bénéficient des conseils de Nathalie. Au cours des deux dernières semaines, Nathalie Costa s’est donc promenée d’un foyer à l’autre, assistant à un bel éventail d’œuvres théâtrales. Grâce à son aide, les élèves ont mieux compris tout ce qu’implique l’interprétation d’une pièce de théâtre, dont plusieurs aspects sont souvent inconnus. Ainsi, chaque fois que des élèves se présentaient à elle pour jouer leur extrait, la comédienne leur demandait toujours, dès le départ, de décrire la scène et, surtout, de préciser leur vision du personnage incarné : est-il grand ou petit ? renfermé ou extraverti? joyeux ou déprimé? nerveux ou calme? bien dans sa peau ou mal à l'aise?, etc. Ces questions faisaient réfléchir les élèves quant à la construction de leur personnage; ils ont saisi qu’on ne peut pas bien jouer un personnage si on ne le «connaît» pas. Les élèves ont également appris à aller plus loin que le texte, à ne pas se contenter de savoir par cœur leurs répliques. Nathalie a rappelé aux jeunes interprètes l’importance de connaître l’objectif du personnage dans telle scène choisie pour réellement jouer avec la bonne sensibilité et avec conviction. Également, les comédiens et comédiennes mesurent maintenant mieux toute l’importance du non verbal : un personnage ne doit pas rester neutre. Tous ses gestes et la position de son corps doivent dévoiler ses arrière-pensées, ses intentions, ses sentiments. Un acteur ne peut rester en place, indifférent, dans l’attente de la prochaine réplique. Beaucoup de travail a été fait dans ce domaine. D’ailleurs, pour aider les élèves à développer leur gestuelle, Nathalie avait apporté une multitude d’objets hétéroclites (valise, téléphone, bijoux, coussin, etc.). Les comédiens devaient en choisir un et l’utiliser dans leur extrait. En fait, l’objet aidait l’élève à mieux «habiter» son rôle, à se donner une contenance, permettant à la scène jouée de gagner en réalisme. Cette visite de Nathalie Costa a été fructueuse. Par son dynamisme, elle a su mettre les élèves à l’aise et susciter chez eux le désir de laisser place à leur fantaisie, à leur créativité théâtrale. Toutes et tous sont maintenant prêts… à brûler les planches!

Martin Coulombe, enseignant de français, en collaboration avec Marie Douville


Partagez cette nouvelle

RETOUR