Nouvelles du Collège Saint-Jean-Vianney

Nouvelles

Comment accompagner son enfant dans la période des devoirs?

La période des devoirs est souvent un moment problématique pour les parents. Les questions que l’on peut se poser sont nombreuses : comment offrir un espace propice à l’étude à son enfant, comment augmenter sa motivation, comment l’aider dans ses devoirs, etc.

Avec les conseils de notre orthopédagogue Marie-Ève Fortin, voici un article qui vise à vous aider à améliorer cette période pour en faire un moment agréable à passer avec votre enfant.

Trucs de base pour l'aide aux devoirs

Le niveau d’accompagnement nécessaire envers votre enfant varie selon le niveau scolaire dans lequel il étudie. Toutefois, des trucs de base sont applicables peu importe l’âge de l’enfant :

Moment

  • L’idéal, c’est de commencer les devoirs dès l’arrivée de l’école, avant le souper.
  • Il vaut mieux éviter de faire les devoirs et les études dans la dernière heure avant le coucher de l’enfant (tout comme l’utilisation des technologies) afin de laisser l’enfant relaxer adéquatement.

Endroit

  • Trouver un endroit calme et serein dans la maison pour installer le coin « devoirs » de l’enfant.
  • Éviter la chambre de l’enfant pour ne pas causer ou accentuer les troubles de sommeil qu’il peut avoir.

Durée

  • Favoriser de petites séances réalistes de 20 ou 30 minutes à la fois.
  • Utiliser la technique « Pomodoro » : Travailler pour une durée de 25 minutes, puis faire une pause de 5 minutes, et ainsi de suite.

Ambiance

  • Tenter de rendre les séances agréables en se fiant à ce que l’enfant aime. Cela peut être, par exemple, de grignoter une collation, de boire un bon breuvage ou d’écouter de la musique douce/instrumentale.
  • Éviter les stimuli, les bruits : cela peut causer à l’enfant une surcharge mentale qui fait qu’il sera moins apte à se concentrer.
  • S’il est impossible de diminuer les sons, penser à se procurer des bouchons pour oreilles ou une coquille pour bloquer le bruit.

Accompagnement de l’enfant dans la période des devoirs

Selon le cycle du secondaire :

Comme mentionné plus haut, l’accompagnement nécessaire à la période des devoirs varie selon le niveau et l’âge de l’enfant.

1er cycle

Au 1er cycle, et surtout en 1re secondaire, nous demandons aux parents d’être présents dans l’accompagnement aux devoirs. Comment?

  • En consultant l’agenda de l’enfant;
  • En prenant connaissance de la semaine, de ce qui s’en vient;
  • En aidant l’enfant à prioriser les tâches à faire.

Par exemple, repérer les périodes de travail personnel ou d’études dans l’agenda et aider son enfant à prévoir du travail pour cette période.

2e cycle

Au 2e cycle, on conseille au parent de prendre plus de distance avec l’enfant durant la période des devoirs. Ce que l’on vise, c’est le développement de l’autonomie. N’empêche que vous pouvez tout de même l’aider dans sa gestion du temps et des priorités, mais en gardant en tête que nous souhaitons qu’il devienne le plus autonome possible!

Selon les matières:

Lecture

Pour la lecture, on préconise l’approche de la lecture interactive. C’est-à-dire qu’on encourage l’enfant à se questionner par rapport à ce qu’il vient de lire, on suscite ses réactions via quelques questions, par exemple :

  • Quel personnage as-tu préféré?
  • Qu’est-ce que tu as aimé dans le texte/la situation
  • Est-ce que ça te fait penser à quelque chose que tu as déjà vécu?

Ceci peut amener l’enfant à se créer des images mentales et à s’approprier la lecture qu’il vient de faire.

Écriture

Tout comme pour la lecture, on encourage le parent à questionner son enfant afin de s’assurer qu’il comprenne bien le sujet de l’écriture. On peut ainsi l’aider à mieux organiser sa pensée et ses idées. Une fois l’écriture démarrée, on demande aux parents un simple accompagnement, un coup d’œil une fois de temps en temps afin de s’assurer qu’il soit dans la bonne voie.

Mathématiques

Pour les mathématiques, nous vous conseillons de retourner à la visualisation : que ce soit via du dessin ou de la manipulation de matériel. Un petit tableau au mur, un cercle de fraction, etc. peuvent être de bons investissements pour rendre plus ludique la période des devoirs.

Ressources externes

Malgré ces conseils, vous vous sentez dépassés? Les notions apprises au secondaire sont loin dans votre mémoire et vous ne vous sentez pas apte à aider votre enfant adéquatement?

Pas de panique, plusieurs ressources existent pour vous aider :

  • Alloprof : Il s’agit d’un site très connu que vous pouvez consulter seul ou avec votre enfant. La plupart des notions vues au primaire et au secondaire y sont détaillées. Il y a également plusieurs jeux et exercices en ligne pour bien assimiler les notions.
  • Aide aux devoirs ou tutorat : vous pouvez également faire appel à de l’aide aux devoirs ou à du tutorat afin que ces personnes qualifiées puissent aider votre enfant dans des notions souvent plus avancées ou pointues.

Quelques conseils en bref

  • Pour aider à la motivation de l’enfant, il peut être bien d’instaurer un système de motivation à la maison. Il est important toutefois de récompenser les bons coups plutôt que de punir pour un mauvais comportement. Élaborez le système avec votre enfant et trouvez des récompenses à son image, qui pourront le motiver d’autant plus.
  • Les commentaires des parents jouent un grand rôle dans la confiance en soi et sur la motivation de l’enfant. Ainsi, lors de la supervision des devoirs, si l’enfant a une mauvaise réponse, il faut faire bien attention dans la manière de le lui dire, sans le dévaloriser!

Partagez cette nouvelle

RETOUR